Les meilleurs chauffage d’aquarium en 2021

Les meilleurs chauffage d’aquarium en 2021

A quoi sert un chauffage d’aquarium?

Dans un aquarium, la température est un élément primordial pour assurer les bonnes conditions de vies pour ceux qui la compose (poissons, invertébrés, plantes, mollusques….) et de garantir ainsi un biotope idéal. 

La plupart des poissons n’ont pas la possibilité de réguler leur température corporelle et leur métabolisme est donc dépendant de la température de l’eau.

Vous trouverez ci-dessous toutes les indications qui vous permettront de choisir au mieux le chauffage pour votre aquarium. 

Choix de la puissance du chauffage d’aquarium

Contrairement à d’autre organes qui composent l’aquarium (pompe, filtres, …) la détermination du chauffage n’est pas vraiment compliqué. Seuls 2 paramètres sont nécessaires à connaitre.

Le volume ou litrage d’eau contenu dans votre aquarium

Le calcul du volume se fait sur la base d’une mesure par litre d’eau réel. Par exemple, un aquarium de 100 litres ne contient pas 100 litres d’eau. Une partie de ce volume est utilisé par le sol, la décoration, et l’aquarium n’est jamais remplie à ras bord. Pour cela, il faut retirer 20% au volume total de votre aquarium. Pour un aquarium de 100 L, sa contenance réelle est alors de 80 L.

La température ambiante de la pièce et la température souhaitée dans l’aquarium

C’est la différence entre ces deux températures qui déterminera plus précisément la puissance nécessaire pour le chauffage de votre aquarium. Si l’écart inférieur à 10°C (pièce chauffée et où la température est de 19°C ou plus comme par exemple le salon), la règle de 1 watt par litre est recommandée.  Pour un écart supérieur à 10°C: la règle de 1,5 voir 2 watts par litre est recommandée. Si vous possédez un grand aquarium vous avez la possibilité de disposer plusieurs chauffages à l’intérieur, afin que la température soit toujours homogène et reste constante en cas de panne de l’un des appareils.

Les différents types de chauffage d’aquarium

Tout système pour chauffer l’eau de votre aquarium doit permettre de réguler efficacement la température de l’eau avec un minimum d’écart entre les phases de chauffe et les phases d’arrêt. Pour cela : 

  • Ce système doit être maintenu actif en permanence, même pendant les mois estivaux où la température extérieure est équivalente ou supérieure à la température ciblée.
  • Ne débranchez jamais un système de chauffage, hors intervention sur l’appareil. Il est le garant de la stabilité thermique de l’eau de votre aquarium.

On peut trouver différents systèmes de chauffage en aquariophilie,  cependant les plus utilisés sont les chauffages internes indépendants fixés par des ventouses sur une des vitres de l’aquarium.

Il existe 3 catégories de chauffages:

Les chauffages internes

Les chauffages internes, également appelé thermoplongeurs sont les plus répendus.

Ils sont maintenus sur les parois de l’aquarium à l’aide de ventouse. Ils sont totalement étanches et peuvent être totalement immergés. L’emplacement idéal est à proximité d’une zone brassée de l’aquarium ou dans une décantation. 

Facile d’utilisation car ils sont équipés d’un système de sécurité d’arrêt automatique en cas de surchauffe, et facile à régler, bien souvent à l’aide d’une molette située sur le dessus de l’appareil. Ce type de chauffage est très répandu. 

Toutefois, quelques précautions sont à prendre sur sa fragilité lors des manipulations, car il est conçu généralement en verre. De plus, cet organe de chauffe est assez visible. 

Par précaution, il peut être installé une grille de protection afin d’éviter toute brulures avec les êtres vivants qui composent l’aquarium. 

chauffage thermoplongeant jbl

Chauffage thermoplongeant JBL PreTemp S50

Capacité maximale : 30 L à 80 L

Ce chauffage est très facile d’installation grâce à ses ventouses qui vous permettront de le fixer sur la vitre intérieur. La température est réglable à partir d’une molette présente à l’extrémité du chauffage et vous permettra de varier la température entre 20 et 34°. Il est idéal pour les petits aquariums et sa grille de protection évitera à vos poissons de se bruler s’ils se rapprochent du chauffage.

chauffage aquarium eheim

Chauffage thermocontrol 150 Eheim

Capacité maximale : 200 L à 300 L

Le chauffage Thermocontrol vous permettra due garder au sein de votre aquarium la température souhaitée de manière uniforme et optimale. Il propose aussi un réglage de la température entre 18° et 34°. Vous pourrez aussi observer la chauffe via un voyant lumineux.

chauffage thermoplongeant jbl

Chauffage thermoplongeant JBL PreTemp S300

Capacité maximale : 160 L à 400 L

Ce chauffage est équipé d’un panier de protection afin de prévenir les risques de brûlures de vos poissons. La température est réglable par une molette à +/- 0,5°. Vous pourrez le positionner facilement dans votre aquarium grâce à ses ventouses et sa possibilité d’être immergé jusqu’à 100 cm. En complément, il présente une sécurité d’arrêt automatique si votre niveau d’eau est trop bas.

Les chauffages externes

Les chauffages externes sont plus discrets et plus sécurisés.

Ce type de chauffage s’installe en aval (sur le tuyau de renvoi de l’eau vers le bac) du filtre externe de l’aquarium. Il se pose sur la tuyauterie par le biais de fiche male-femelle. L’avantage de ce mode de chauffage permet  de ne pas encombrer votre aquarium. Contrairement à un chauffage interne, le risque de brulure est nul et la diffusion de la chaleur est très homogène. Très simple d’utilisation, il se connecte sur le tuyau, entre la sortie du filtre externe et la canne de rejet. Toutefois, son utilisation peu diminuer légèrement le débit de votre filtre. 

chauffage externe jbl

Chauffage externe JBL Protemp E500

Capacité maximale : 160 L à 600 L

Ce chauffage externe d’une puissance de 500W conviendra aux aquariums de 160L jusqu’à 600L. Un écran LED vous fournira la température de votre eau avec une précision de plus ou moins 0,5°. Il faudra monter votre chauffage externe sur le réseau due votre filtre afin d’avoir une répartition homogène de la chaleur.

chauffage externe jbl e300

Chauffage externe JBL Protemp E300

Capacité maximale : 90 L à 300 L

Idéal pour un plus petit aquarium allant de 90L à 300L, ce chauffage externe vous donnera la température de votre aquarium sur un écran digital avec une marge d’erreur de 0,5°. Petit plus, une brosse de nettoyage est incluse dans le pack.

Les chauffages intégrés dans une filtration

Ce mode de chauffage se situe à l’intérieur du filtre de votre pompe. Ces 2 équipements dans 1 seul appareil assure une homogénéité de la chaleur  dans l’aquarium. L’eau chauffée est directement injectée dans l’aquarium par le rejet du filtre.

De plus , cet équipement est très discret car il est intégré directement au système de filtration qu’il soit dans une décantation, un filtre intérieur ou un filtre extérieur.

filtre externe chauffant eden

Filtre externe chauffant Eden 200 W

Capacité maximale : 200 L

Ce filtre chauffant se place à l’extérieur de votre aquarium et ses performances conviennent pour un aquarium de maximum 200L. Il est silencieux et économique en terme énergétique. Ce filtre est composé de différentes masses de filtration mécanique et biologique. Concernant la partie chauffage vous aurez la possibilité de régler la température grâce à une molette.

Choix du type de chauffage d’aquarium

Parmi la multitude de gamme possible, il est difficile de choisir le bon chauffage. Cependant, ils ne sont pas tous égaux en termes de praticité. Ci-dessous, quelques conseils pour bien choisir son système de chauffage.

Température réglable

Il est important de sélectionner un chauffage qui se règle facilement. Il faut privilégier des chauffages avec la molette de réglage de la température sur le dessus du tube. Egalement, favoriser des chauffages équipés de thermostat qui arrête le chauffage une fois que la température souhaitée est atteinte. Il ne reprendra que lorsque la température baisse.

Lecture de la température

Le réglage de la plupart des chauffages se font en tournant les crans sur une molette. Le réglage n’est pas très précis et nécessite une vérification de la température avec un thermomètre.  Il est conseillé d’investir dans des chauffages équipés de petit écran numérique qui permet un réglage fin (jusqu’au demi degré).   

Sécurité d’utilisation

Essentielle quand on n’a pas spécialement le temps de s’en occupé régulièrement notamment pour les chauffages submersibles. il est conseillé de les choisir des chauffages avec une fonction d’arrêt automatique qui s’éteignent lorsque le niveau d’eau est trop bas. Cas fréquent rencontré est lorsqu’on procède au changement d’eau ou on peut oublier d’éteindre le chauffage. Et dans ce cas-là cette fonction prend le relais. Pensez aussi à des chauffages équipés d’un témoin lumineux qui indique que le chauffage est en marche. Cela vous permettra de vous assurer que votre chauffage fonctionne bien et le cas échéant une indication pour vérifier la température de l’eau.

Installation d’un chauffage d’aquarium

L’endroit idéal pour installer son chauffage interne (thermo plongeur) est dans la zone de mouvements ou de turbulence du bac. Il est conseillé de le mettre à proximité du filtre car celui-ci aspire l’eau de l’aquarium plusieurs fois par heure et vous assure d’une répartition optimale de la chaleur lors du rejet. Ne mettez pas votre chauffage dans un endroit où l’eau est stagnante, la chaleur aurait du mal à se disperser.

Pour de grands aquariums et de grandes longueurs, il est recommandé de mettre 2 chauffages. Placez en un près du filtre, et l’autre à l’autre extrémité afin d’éviter de fortes variations de température au sein de l’aquarium.

Les étapes de l’installation:

  • Ne jamais mettre sous tension le chauffage avant d’avoir immergé le chauffage dans l’aquarium.
  • Installez le avec précaution  afin d’éviter tout choc, qui pourrait fragiliser l’étanchéité de l’appareil. 
  • Fixer l’appareil de chauffage, à l’aide de ses ventouses, dans une zone bien brassée (sortie de la filtration, proximité avec le diffuseur du bulleur, dans le flux d’une pompe de brassage)Assurez-vous que le thermoplongeur ne touche pas les parois de l’aquarium, et qu’il ne soit pas enfoncé dans le sol pouvant provoquer une rupture thermique. 
  • Pour une meilleure intégration dans le bac, il est possible de masquer le chauffage avec des décorations ou derrière des plantes. 
  • Il est conseillé d’attendre 20 min avant de le brancher ou de commencer à régler le thermostat afin que le chauffage puisse se réguler à la température ambiante de l’eau et ainsi éviter une fissure dans le verre. 

Température idéale pour un aquarium d’eau douce

J’imagine que vous devez certainement avoir déjà une idée des poissons que vous souhaitez acquérir!

Dans la majorité des cas, ce sont les poissons tropicaux qui sont privilégiés. Toutefois, ces vertébrés aquatiques viennent de tous les continents et de différents plans d’eau. La température ainsi que les paramètres d’eau varient ainsi pour un poisson en provenance d’Afrique, d’Amazonie, de contrée asiatique…. 

Il sera important de se renseigner sur la température idéale via internet : des tableaux de comparaison mettent en relation la température au type de poisson introduit dans l’aquarium ou bien directement auprès d’un vendeur spécialisé en aquariophilie. 

Même si les poissons peuvent tolérer une légère variation de température, il faudra prêter une vigilance à l’association de certains poissons. Par exemple les Discus demanderont une température plus élevée (entre 28 et 32°) alors que la température idéale pour un guppy se situe entre 21 et 23°. 

Si vous avez un doute ou que vous n’avez pas encore fait votre choix, vous pouvez partir sur un réglage d’une température moyenne de 25°.

N.B: pensez que l’éclairage de l’aquarium a tendance à réchauffer l’eau d’un aquarium en journée de 1 à 2 degrés. 

Lors du réglage de votre thermostat, il faudra le faire sur le mode nocturne, c’est à dire sans éclairage éteint. Un petit contrôle avec un thermomètre en fin de journée et aussi au petit matin avant l’allumage de l’éclairage s’avèrera nécessaire. 

En cas de forte chaleur, éteindre l’éclairage vous fera gagner quelques degrés. 

Entretien des équipements du chauffage d’aquarium

Comme tout appareil technique, un entretien, même minime est nécessaire pour son bon fonctionnement. La majorité des chauffages sont des appareils uniques facilitant ainsi leur entretien. Pour cela:

  1. Nettoyez tous les 3 mois l’extérieur du chauffage  pour garder une bonne diffusion de la chaleur à travers de l’appareil.
  2. Passer un chiffon pour éliminer les algues fixées sur le chauffage,
  3. Dans le cas de l’eau de mer, il est possible d’éliminer la coralline avec des solutions acides (à manipuler avec précaution).
  4. Affinez régulièrement le réglage du thermostat pour maintenir une température stable.

Conseils pratiques

En cas de panne

Si votre chauffage est toujours sous garantie, procédez directement au changement. Dans le cas contraire, débranchez l’appareil et laissez-le refroidir. Vérifiez si la prise de courant est toujours alimentée et que votre tableau électrique n’a pas disjoncté. 

Si c’est le cas, il faudra éviter de faire des branchements multiples sur des multiprises. 

Pour les plus bricoleurs, il est possible de démonter le chauffage en faisant tourner le bouchon englobant le rhéostat et le câble d’alimentation.
Frotter ensuite les contacts avec une lime a ongles puis remettre en place le bouchon 

Si aucune amélioration n’est visible, achetez en un nouveau. 

Accessoire complémentaire: le thermomètre

Indispensable pour contrôler la température de l’eau de votre aquarium, il vous permettra en toute saison de garder une température constante et adaptée aux occupants. A chaque contrôle de la température, il est préférable de prendre la température à l’opposé du chauffage. Et ce pour vérifier une homogénéité dans l’ensemble du bac et de repérer les changements anormaux de température. 

Il existe trois types de thermomètres:

thermometre digital tetra

Thermomètre Digital TH Tetra

Très simple d’utilisation et de lecture. Son installation est facile et il fonctionne instantanément. Composé d’un petit écran relié à une sonde, cette dernière se place à l’intérieur de l’aquarium pour obtenir la température. Très précis mais un peu plus onéreux que les autres thermomètres 

thermometre languette jiuzhi

Thermomètre d’aquarium autocollant Jihuzi

Languettes autocollantes permettant de mesurer la température de l’eau entre 18 à 34° avec un delta de plus ou moins 1°. Ces languettes vous permettront de suivre tout au long due la journée le changement de température notamment avec un changement de couleur si l’eau est plus ou moins froide. Elles sont faciles à utiliser, il faut seulement les coller sur la paroi extérieur de votre aquarium.

thermometre marina

Thermomètre d’aquarium Marina

Les plus utilisés et les plus classiques, ces thermomètres se placent à l’intérieur de l’aquarium avec une ventouse. La contrôle de la température est assez fiable. Il dispose d’une échelle allant de 0° à 50° avec une facilité de lecture.

Enfin pour résumer, sauf si vous possédez des poissons rouges qui ont la particularité de se réguler par rapport à la température ambiante, la majorité des poissons dans nos aquariums ont besoin d’avoir une eau entre 21 et 28°c. Cette température leur procure une bonne acclimatation et adaptation  à leur nouveau milieu pour évoluer dans les meilleures conditions.

La température de votre aquarium est un facteur primordial pour le bon développement de vos poissons et garantie leurs survies lors des premiers jours dans votre aquarium. 

Le choix de votre chauffage d’aquarium sera à réaliser avec le plus grand soin et selon certaines conditions:

  • Opter pour un chauffage adapté au volume de votre aquarium, à minima, il faut que la puissance soit égale au volume utile de votre aquarium
  • Que ce soit un chauffage interne, externe ou incorporé, il faut qu’il soit simple d’utilisation (réglage, facile d’entretien..)  et de lecture (précision,  la disposition…) 
  • La disposition est primordiale pour obtenir une température homogène, disposez la à côté d’une zone de remous pour que la chaleur se disperse
  • Renseignez-vous sur la température des poissons introduits 
  • Pensez enfin à  vous équiper d’un thermomètre pour contrôler la température de votre bac 

Un poisson en bonne santé est un poisson qui agrémentera un coin de votre maison.