Bandeau haut

Image ou texte alternatif

FAGE pisciculture - menu

Image ou texte alternatif

L'écrevisse à pattes rouges
(Astacus astacus)

L'écrevisse à pattes rouges également appelée "pieds rouges" ou écrevisse "noble" est l'espèce d'écrevisse la plus prestigieuse et la plus appréciée des gourmets. Elle vit uniquement dans des eaux pures présentant d'importantes variations thermiques entre l'hiver et l'été (climat continental). Encore présente à l'état sauvage dans de nombreux cours d'eau lorrains, elle est élevée extensivement dans des bassins en terre.

écrevisse

TAILLE : 10 à 20 cm en moyenne pour un poids de 50 à 150 g à l'âge de 3 à 5 ans; exceptionnellement 27 cm pour un poids de 300 grammes.

LONGÉVITÉ : Une dizaine d'années

REPRODUCTION : L’accouplement a lieu en octobre lorsque la température atteint 7-8°C, la période d’accouplement dure environ 1 mois. La ponte a lieu trois à quatre semaines après l’accouplement entre Noël et nouvel an. La femelle porte ses oeufs jusqu'au mois de juin. Les oeufs éclosent de fin mai à fin Juin. A l’éclosion l’écrevisse est une larve munie de deux crochets qui reste agrippée à la femelle. La mue d’émancipation à lieu 7 à 10 jours après l’éclosion, la petite écrevisse devient alors autonome. Elle peut passer d’une femelle à l’autre et comme l’adulte, elle craint la lumière. Elle commence alors a se nourrir.

PÊCHE A LA LIGNE : Elle se pêche à l'aide de balance ou à la ligne avec un anneaux séché d'un poisson mort ou d'un vers de terre.

NUTRITION : Omnivore.

GASTRONOMIE : Se cuisine en buisson, en bisque, grillées, à l'armoricaine ou à la bordelaise. La cuisson dure 5 minutes dans de l'eau bouillante très salée et assaisonnée (court-bouillon ou piments).

PISCICULTURE : Elle est élevée extensivement en bassin en terre ou en étang. La production lorraine est d'environ 500 Kg.

trait

L'écrevisse Pieds rouges (Astacus astacus) est à ne pas confondre avec l'écrevisse signal (Pacifastacus leniusculus) également appelée écrevisse de californie qui est une espèce susceptible de provoquer des déséquilibres biologiques graves et dont le transport ou la commercialisation en vivant est interdit en France pour le déversement dans les eaux libres. Bien qu'elle possède également le dessous des pinces rouges l'Écrevisse de californie se différencie de l'écrevisse Pieds rouges par la présence d'une tache blanche ou parfois bleu-vert à la commissure des pinces. Elle peut être porteuse saine de la peste des écrevisse et donc mettre en péril les dernières populations d'écrevisses autochtones.

L’Ecrevisse pieds rouges (Astacus astacus) est caractérisée par :

écrevisse pattes rouges

puce la présence d’une ligne d’épines latérales en arrière du sillon cervical sur le céphalothorax
puce une crête post orbitale double avec deux épines
puce un rostre à bords lisses et parallèles
puce une crête médiane dorsale denticulée
une couleur rouge sur la face ventrale des pinces
pucechez le mâle, les pinces possèdent une partie concave entre les deux tubercules du doigt fixe

trait

L’Ecrevisse de Californie, (Pacifastacus leniusculus), espèce susceptible de provoquer des déséquilibres biologiques en France = transport en vivant interdit pour le repeuplement, elle se différencie par :

écrevisse

puce une crête médiane dorsale lisse (présente sous la forme d’un bourrelet)
puce une tâche blanche ou parfois bleu-vert sur les pinces (écrevisse signale)

 

Pour en savoir plus sur l'écrevisse pattes rouges : CLIQUER ICI

 

 
pisciculture-footer
FILIÈRE LORRAINE D'AQUACULTURE CONTINENTALE • Le Moulin Neuf • 54620 BOISMONT
Tél. : 09 75 74 15 58 • Fax : 03 82 23 15 93 • Web : www.flacaqua.fr • E-mail : flacyj@wanadoo.fr